libertedelafesse_nz4 plein écran

Mont Tongariro, Nouvelle-Zélande

Mont Tongariro, Nouvelle-Zélande 3.50/5 (70.00%) 2 votes


La première éruption du mont Tongariro remonte à 275 000 ans lorsque les différents cônes se mettent en place1. Aux alentours d’il y a 10 000 ans, de grandes éruptions s’étalant sur des centaines d’années se produisent1. Les éruptions historiques sont celles de 1855, du 21 avril 1859, de 1885 à 1887, mars 1890 et du 16 avril à juin 1926 sur le Red Craterainsi qu’en 1869, le 30 novembre 1892 et en novembre 1896 sur le Te Mari Crater3.

Le volcan connait ainsi une période de repos de près d’un siècle lorsque à la fin juillet 2012, une activité sismique est détectée sous le sommet4. De nouveaux sismographes sont alors installés sur ses flancs et son niveau d’alerte est réévalué4. Le 6 août 2012 à 23 h 50, une brève éruption phréatique de moins de deux minutes se produit depuis le Te Mari Crater5 endormi depuis 18966,3. Les explosions entraînent des retombées de blocs incandescents sur les flancs de la montagne et un panache volcanique où se produisent des éclairs s’élève jusqu’à sept kilomètres de hauteur7, obligeant les autorités à réévaluer de nouveau le niveau d’alerte8. Des pluies de cendre se produisent en direction de l’est, entraînant des évacuations spontanées d’habitants, la fermeture d’une route et de l’aéroport de Hawke’s Bay ainsi que des perturbations de certains vols dans quatre autres aéroports8. Le lendemain, les mauvaises conditions météorologiques ne permettent pas une bonne observation du volcan mais des panaches de vapeur d’eau sont rapportés et des alpinistes constatent l’existence de trois nouvelles bouches éruptives8.


Agrandir le plan

Laisser un Commentaire

*

Flux de Photos Flickr

Derniers Tweets

ouvrir